Le Viagra Aide les Femmes sous Antidépresseurs

 

Jusqu'à récemment, le Viagra (Sildénafil) était un médicament exclusivement réservé aux hommes atteints de dysfonction érectile et leur permettait d'avoir une érection durable. Le Viagra en réalité fait preuve d'un succès sans précédent auprès des personnes souffrant de dysfonction érectile et les médecins hésitent rarement à le prescrire aux hommes concernés qui viennent les consulter. Le marché du Viagra en ligne a également explosé au-delà des espérances et des versions de Viagra Générique ont inondé le marché (en ligne et hors ligne).

Depuis que le Viagra est entré en scène à la fin des années 1990, le laboratoire Pfizer Inc, a essayé de trouver un moyen de fournir du Viagra (ou un médicament de substitution) aux femmes souffrant de dysfonction sexuelle. Au cours des 15 dernières années, des centaines d'études ont été faites, sans aucun résultat. Viagra semblait avoir été fait pour les hommes et n'avoir d'effet que sur ceux-ci.

La raison pour laquelle ces études ont révélé des résultats nuls était l'échantillon sur lequel ont étés effectués ces tests. Des études antérieures ont testé l'utilisation du Viagra par des femmes qui souffraient de dysfonction sexuelle, mais qui étaient en bonne santé.

Le groupe qu'il faut en réalité étudier, ont appris des recherches récentes, est celui des femmes qui subissent une baisse de désir sexuel suite à la prise de certains antidépresseurs (généralement des ISRS). Les femmes sont deux fois plus susceptibles de déprimer que les hommes et d'éprouver des troubles sexuels, et surtout une perte de libido à cause des antidépresseurs.

Ce sont ces femmes-là que le Viagra peut aider.

Avant que les femmes se tournent vers le Viagra Féminin, il leur est recommandé d'essayer de changer leur traitement contre la dépression. Beaucoup de médecins (qui refusent de donner du Viagra aux femmes) leur recommandent soit de passer à un autre traitement, même si ce second traitement n'est pas aussi efficace que le premier sur leur dépression, soit de continuer le traitement efficace sur leur dépression mais de dire adieu à leur libido perdue. Si aucune de ces options vous sont acceptables, c'est le moment de prendre les choses en mains.